LA PART DE L'OBSCUR

Malgré l'échange et la complicité, malgré l'amitié, le dialogue ou le partage, malgré l'observation ou l'appétence à vouloir comprendre, il existera toujours au fond de chacun ... la part inexplorée de l'Obscur ...

Ce travail photographique en milieu psychiatrique n’est pas un reportage, ce n’est pas non plus une recherche thématique ou esthétisante… C’est une plongée en eau profonde, une plongée avec un appareil photo, un peu comme on voyage avec un vieil ami sans se préoccuper du retour. C’est un voyage au pays des peurs et des angoisses, un pays où l’autre est roi et ami… Cette démarche n’est qu’une recherche de la profondeur humaine dans ses aspects les plus complexes, un voyage au fil du temps où les hommes restent dans la quête d’eux-mêmes. Une errance dans un univers de gestes et de regards, dans un lieu où tout a un sens, même le plus anodin des murmures, et où, tout se vivant, rien n’a besoin d’être expliqué… La douleur d’être soi ne se raconte pas. Les photographies présentées sont autant de miroirs où la dignité et la souffrance se mêlent. Regards, portraits serrés, émotions vivantes dans un constant mélange de lumière : mosaïque du soleil de la vie et de son incoercible "Part de l’Obscur".

  • expo06-lobscur.Barro01
  • expo06-lobscur.Barro02
  • expo06-lobscur.Barro03
  • expo06-lobscur.Barro04
  • expo06-lobscur.Barro05
  • expo06-lobscur.Barro06
  • expo06-lobscur.Barro07
  • expo06-lobscur.Barro08
  • expo06-lobscur.Barro09
  • expo06-lobscur.Barro10